Comment devenir vétérinaire?

Pour devenir vétérinaire, il faut étudier pendant cinq ans et demi sur l'un des sites de la Faculté vetsuisse (Université de Berne, Université de Zurich).

1re année d’études: vous asseyez vos connaissances en chimie, biochimie et physique acquises à l’école secondaire supérieure (niveau des classes à orientation sciences naturelles). Vous découvrez l’anatomie et la physiologie des animaux. Les autres matières sont: procédés d’imagerie (radiologie), statistiques et épidémiologie, protection des animaux et garde d’animaux. Vous allez vous intéresser de façon approfondie à l’anatomie de l’appareil locomoteur.

2e et 3e années d’études: vous développez vos connaissances sur tous les systèmes d’organes dans des blocs thématiques. Parallèlement à cela, vous apprenez à examiner des animaux.

A la fin de chaque année, vous devez réussir les examens pour poursuivre vos études. A la fin de la 3e année, vous obtenez un Bachelor of Veterinary Medicine.

4e année d’études et première année des études de master. Vous avez le choix entre 6 orientations d’approfondissement: animaux de rente (ruminants et porcs), chevaux, petits animaux (chiens, chats), biopathologie, santé publique (Veterinary Public Health), recherche biomédicale. Jusqu’à la fin de vos études, vous allez consacrer environ la moitié de votre temps au domaine choisi et acquérir des connaissances approfondies.

5e année d’études, votre dernière année et la seconde des études de master: durant un semestre, vous apprenez à mettre vos connaissances théoriques en pratique dans le domaine clinique et de la pathologie. Parallèlement à cela, vous rédigez votre mémoire de master.

A la fin de la deuxième année, vous obtenez le titre de Master of Veterinary Medicine. Vous pouvez alors vous inscrire à l’examen fédéral. La réussite de cet examen vous autorisera à exercer le métier de vétérinaire.

Une fois vos études terminées, vous commencez votre perfectionnement à la Faculté Vetsuisse ou dans un cabinet vétérinaire – ou dans le domaine de la santé publique, de la recherche, de l’industrie. La profession de vétérinaire offre de nombreuses possibilités.

Les conditions d’admission aux études sont les suivantes:

  • Etre titulaire d’une maturité suisse ou reconnue en Suisse
  • Etre titulaire d’une maturité professionnelle suisse et avoir réussi l’Examen complémentaire («Passerelle») de Suisse. Commission de maturité
  • Etre titulaire d’un bachelor d’une haute école universitaire, d’une haute école spécialisée ou d’une haute école pédagogique suisse
  • Etre titulaire d’un master, d’une licence ou d’un diplôme équivalent d’une haute école universitaire suisse

Afin de garantir une formation de qualité, le nombre de places d’études est limité à 70 à Berne et à 80 à Zurich. Les places disponibles sont attribuées sur la base des résultats obtenus à un test d’aptitudes.

Vous avez jusqu’au 15 février pour vous inscrire à ce test. Vous trouverez des informations à ce sujet sur: http://www.swissuniversities.ch/fr/services/inscription-aux-etudes-de-medecine/

Le test d’aptitudes a lieu au mois de juillet de l’année où vous commencez vos études. Il peut également être passé en français et en italien.

Les résultats vous sont communiqués au plus tard à la mi-août par l’université dans laquelle vous allez faire vos études.

Vous pouvez indiquer le site où vous désirez faire vos études (Berne/Zurich) lors de votre inscription. Vos souhaits ne peuvent malheureusement pas toujours être pris en compte. Les candidat(e)s de Suisse romande se verront de préférence attribuer une place sur le site de Berne.

Le cursus d’études commence à la mi-septembre, au semestre d’automne.

La première année, le nombre d’étudiant-e-s est d’une centaine de personnes. Les années suivantes, il est de 55 à 60, la part de femmes s’élevant à env. 85%

Réunissez autant d’expérience que possible auprès de vétérinaires! Faites des stages volontaires dans différents cabinets afin de vous familiariser avec le quotidien d’un vétérinaire. Faites-vous aussi une idée du travail de vétérinaire spécialisé dans les animaux de rente dans l’agriculture.

En règle générale, cela n’est pas possible. Les étudiant-e-s étrangers ne sont admis que si leurs parents ou eux-mêmes possèdent une autorisation d’établissement C. On trouvera des informations à ce sujet sur: http://www.swissuniversities.ch/fr/services/inscription-aux-etudes-de-medecine/admission-des-etudiants-etrangers/. La réglementation applicable aux Suisses de l’étranger est différente.